• Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?


      Il y a une dizaine d'années-instagram, une discorde éclata sur la blogaux couture à propos  de la (non)existence du patron de base universel* que des créatrices se refilaient à l'occasion d'on ne sait quel rite initiatique, et qui justifiait les similitudes les plus troublantes entre deux patrons de marques différentes. On avait réclamé en vain d'autres croisements qui prouveraient la prétendue étendue, et donc l'acceptabilité de cette pratique. Patience est mère de toutes les vertus et aujourd'hui, je vous l'annonce solennellement, mes certitudes ont été chamboulées.

      On connaît déjà Bianca de Make My Lemonade, patron PDF gratuit sans pour autant être libre de droits de blouse en T 36-46 proposé sur le blog de la pétillante marque en février 2015, que j'ai cousu parce que  la forme insolite de son emmanchure m'avait intriguée. On connaît moins Éléonore, Marthe, Sixtine, Louison, patrons papier vendus au prix plancher de 17 euros par Le Laboratoire Familialenseigne créée par la société Madame Ophélie David-Pastre en juillet 2016. Je serais probablement passée à côté de sa contribution à un vestiaire élégant et simple si je n’étais un beau jour de janvier 2017 tombée sur ce cliché instagram (depuis supprimé) :

    Bosbes en Quackgrass

     Hey, salut vous, on se serait pas déjà vus quelque part ??
    C'est... comme une invitation à découvrir votre cabinet de curiosités ;-)

      L’achat des patrons Louison, Éléonore et Sixtine précéda de peu la rédaction de ce billet rappelant à toutes fins utiles les mérites du tuto couture gratuit et de la dignité. J'avais le vague espoir de pouvoir ainsi signifier les irrégularités détectées sur un mode non accusatoire afin que le message puisse parvenir en douceur aux parties intéressées tout en gardant ses vertus didactiques. Vœu pieux ; voilà  un an et demi que je bouffe du pop corn en me demandant laquelle des clientes du LF sortira la première de la transe collective des #élégante #raffinée #gracieuse #douce #féminine #évidente #intemporelle #indispensable #délicieuse #délicate #distinguée pour se rendre compte de ce qu'on lui sert.

    Bosbes en Quackgrass

    Bosbes en Quackgrass

    Bosbes en Quackgrass

    Superposition Éléonore LLF T42 / Bianca MML T42 (cliquer sur l'image pour agrandir)
    Les superpositions de Louison, Marthe et Sixtine sont à l'avenant, images sur demande.

      J’en serais restée à ce hate read de bon aloi si je n'avais aperçu le plan de coupe familier de deux nouveaux modèles estampillés Laboratoire Familial dans le livre Petits hauts sorti le mois dernier aux éditions Mango : Apolline et Valentine.

    Bosbes en Quackgrass

    Apolline

    Bosbes en Quackgrass

    Valentine
    (pas d'équerrage à l'ourlet et côté devant plus long que le dos de 3cm, est-ce là le niveau de professionnalisme requis pour être édité chez Mango ?)

    Bosbes en Quackgrass

    Superposition Apolline LLF T42 / Bianca MML T42 (la continuité des crans m'achève à chaque fois)

    **********

      Contacté au sujet de ces troublantes superpositions, Le Laboratoire Familial m’assure que le modélisme est bien réalisé au sein de son atelier et que les similitudes remarquées entre ses modèles sont normales voire relèvent de l’évidence. L'identité des tracés avec le patron Bianca n’est pas abordée malgré une question directe et réitérée à ce sujet, comme si un tel phénomène ne semblait ni surprendre ni indigner la gérante.  
       En tant que cliente, j’ai assez mal pris que la légitimité de ma question soit ainsi ignorée et de me voir en retour alléguer des intentions de diffamation. Au cas où ces similitudes relèveraient d'un accord commercial exprès, écrit et préalable (pour reprendre les mentions légales du site MML), il serait plus simple et élégant de l'admettre sans détour, non ? Et au cas où ce ne serait pas le cas, j'attends en réponse un peu plus de pédagogie que le truisme selon lequel ces coïncidences relèvent de l'évidence.
       En tant que modéliste amatrice qui se tient un peu au courant du fonctionnement des petites structures d’édition de patrons, je sais que le modèle dominant est celui d’une base élaborée d’après un tableau de mensurations propre à chaque marque et qu’il y a donc peu de chance que des gabarits de base de marques différentes se superposent parfaitement.
       En tant que personne alphabétisée ayant parcouru la bibliographie en langue française à ce sujet, je sais qu’un patron de base est chaque fois retravaillé pour correspondre au style du modèle dans sa globalité. Il y a peu de chances que des patrons de qualité se caractérisent par un ensemble de points névralgiques (ampleur, tracés d’entournures et d’emmanchure, emplacement et volume des pinces poitrine, etc.) chaque fois similaires.
       En tant que femme blanche trentenaire hétérosexuelle cisgenre sans enfant née française, euh... ben là j’ai rien à déclarer.

    **********

      Également contacté uniquement pour m'assurer de la composition 100% citron de Bianca, Make My Lemonade me confirme que ce patron est une pure création de leur pôle modélisme, comme tous leurs patrons.

      Les Conditions Générales de Vente du site Make My Lemonade précisent :
    « L’attention de l’Acheteur est particulièrement attirée sur le fait que les Patrons de Couture et l’ensemble des éléments qui composent le Patron de Couture, commercialisés sur le Site, sont protégés par le droit d’auteur (loi du 11 mars 1957 et loi du 3 juillet 1985, codifiées dans le Code de la Propriété Intellectuelle).
    Toute utilisation commerciale du Patron et des éléments qui composent le Patron Couture est INTERDITE.

    **********

      Puisque que je me suis engagée vis-à-vis du Laboratoire Familial à modérer autant que possible l'éventuel caractère désobligeant de mes propos, analyses, questionnements et leçons de morale s'arrêteront ici car je me sens au bout de ma bienveillance à l'égard de cette société. J'espère au moins avoir contribué à sauvegarder son précieux temps de création en vous informant de la réponse qui vous serait faite si vous vous étonniez des similitudes relevées. Je me garderai d'insulter votre intelligence en vous indiquant quelles conclusions en tirer. 

      Merci de votre attention.

    *PBU, ou  worldwide copyleft versatile pattern

    PS :  Rappelons si besoin était au Laboratoire familial l’existence de l’article 6, I, 4° de la loi 2004-575 du 21 juin 2004 :
    “Le fait, pour toute personne, de présenter aux [hébergeurs du site] un contenu ou une activité comme étant illicite dans le but d’en obtenir le retrait ou d’en faire cesser la diffusion, alors qu’elle sait cette information inexacte, est puni d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15 000 EUR d’amende.”

    PPS : je me permets de "regrammer" les clichés suivants qui me semblent dignes d'intérêt dans le cadre de ce billet (je ne possède pas les patrons cités)

    Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?
    Honorine par @littleaeshop

    Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?
    Florence par @thewomaninparis

    Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?
    Salomé par @ma_petite_canette

    Pourquoi tu m'appelles Janine alors que j'm'appelle Thérèse ?
    Gabrielle par @corneliadixit

      D'où le PPPS : il me semble que la rencontre du patron Bianca et des patrons suivants de LLF serait très susceptible de mettre en évidence de telles similitudes de tracés :
    - Honorine
    - Florence
    - Gabrielle
    - Scarlett
    - Salomé
    - Jane
    - Grace
    - Charlotte
    - Suzanne
    - Bertille
    - Anoushka
    N'hésitez pas à me contacter si vous êtes en mesure de m'apporter votre aide pour confirmer ou infirmer ces impressions.


    Tags Tags : , ,